Accueil > News > RÉCOLTE > Nouvelles Tucano 560, Lexion 600 et Lexion 700...

Nouvelles Tucano 560, Lexion 600 et Lexion 700...

Publié le :

Voir toutes les images

 Nouvelles Tucano 560, Lexion 600 et Lexion 700...  Nouvelles Tucano 560, Lexion 600 et Lexion 700...  Nouvelles Tucano 560, Lexion 600 et Lexion 700...  Nouvelles Tucano 560, Lexion 600 et Lexion 700...  Nouvelles Tucano 560, Lexion 600 et Lexion 700...  Nouvelles Tucano 560, Lexion 600 et Lexion 700...  Nouvelles Tucano 560, Lexion 600 et Lexion 700...  Nouvelles Tucano 560, Lexion 600 et Lexion 700...  Nouvelles Tucano 560, Lexion 600 et Lexion 700...  Nouvelles Tucano 560, Lexion 600 et Lexion 700...  Nouvelles Tucano 560, Lexion 600 et Lexion 700...  Nouvelles Tucano 560, Lexion 600 et Lexion 700...  Nouvelles Tucano 560, Lexion 600 et Lexion 700...  Nouvelles Tucano 560, Lexion 600 et Lexion 700...  Nouvelles Tucano 560, Lexion 600 et Lexion 700...  Nouvelles Tucano 560, Lexion 600 et Lexion 700...  Nouvelles Tucano 560, Lexion 600 et Lexion 700...  Nouvelles Tucano 560, Lexion 600 et Lexion 700...  Nouvelles Tucano 560, Lexion 600 et Lexion 700...  Nouvelles Tucano 560, Lexion 600 et Lexion 700...
La météo ayant décidé de jouer les troubles fête du début à la fin de cette moisson 2016, c'est une Crop Tiger, la célèbre récolteuse de riz que Claas aurait dû rapatrier d'Inde. Nous n'avons donc pas eu l'occasion de remuer de la poussière, fin juillet, lorsque Claas nous proposait de découvrir près de Dijon son programme Récolte 2017. Des Tucano 560, Lexion 600 nouveau cru et Lexion 780 version CTF toutes parquées à l'abri. Au moins, nous les avons auscultées sous toutes les coutures et au sec!

Nouvelle Tucano 560 - Un gabarit de 5 secoueurs


La Tucano 570 ne sera plus seule référence au catalogue des Tucano dîtes "hybrides" à partir de la saison prochaine. Claas voulait une petite soeur au gabarit d'une 5 secoueurs, pour rouler sans encombre sur route. Même en la chaussant de pneumatiques de 800 mm, la nouvelle Tucano 560 ne dépasse pas 3,5 mètres de largeur. Bien proportionnée pour des exploitations de polyculture élevage ou céréalières de taille moyenne, mais aussi pour des entrepreneurs en zone bocageuse, celle-ci s'avère aussi moins puissante que son aînée. Son 6 cylindres Mercedes Benz est limité à 313 chevaux (contre 354 ch pour la 570), ce qui permet d'animer le système APS-Hybrid et une coupe allant jusqu'à 7m70 (Vario ou Cerio) avec efficacité. Rappelons que le principe APS Hybrid System reprend un batteur traditionnel APS commun aux Tucano conventionnelles, auquel on associe un seul rotor longitudinal ROTO PLUS de 570 mm (nb: contre deux sur les Lexion 700). Les paramètres du système de battage APS et du système de séparation ROTO PLUS peuvent en outre être modulés en continu indépendamment l'un de l'autre sur les machines équipées de l'APS Hybrid System. Ainsi, le conducteur peut ajuster les réglages pour obtenir une qualité de paille et une séparation des grains optimales en fonction des conditions météorologiques, de l'heure de la journée et de l'état des cultures. Pour le traitement en douceur de paille sèche et cassante, par exemple, on recommandera plutôt un régime de rotor réduit. À l'inverse, dans les cultures vertes ou couvertes de rosée, un régime élevé est plus approprié pour maximiser les performances à la séparation.

Pour assurer un nettoyage optimal du grain, la Tucano 560 utilise, comme tous les autres modèles de la gamme, une nouvelle grille inférieure dont la géométrie a été modifiée et qui oscille selon un angle plus aplati. Résultat : les grains passent plus facilement à travers la grille et le volume d'ôtons diminue, malgré une moindre ouverture de la grille inférieure. Le grain est par conséquent plus propre et le réglage des organes de nettoyage facilité.

La vis à grain, dont la taille a été accrue de 50 %, et le système d'entraînement de la vis renforcé contribuent également à l'augmentation doivent à leur tour augmenter les débits, notamment dans le maïs. Le système de nettoyage modifié et la vis à grain renforcée sont proposés de série sur tous les nouveaux modèles Tucano. Pour améliorer encore l'efficacité des machines et leur autonomie, la capacité de la trémie des modèles 450 et 570 a été portée à 10.000 litres, soit 1.000 litres de plus qu'auparavant.

Nouvelles Lexion 600 - Elles s'embourgeoisent aussi!


Au fil des générations, les Lexion 600 ont tendance à copier leurs grandes soeurs, tant par leur style que par les équipements embarqués, et ce n'est pas avec cette nouvelle génération qui arrivera sur le marché en 2017 que Claas compte changer à donne. La gamme Lexion 600 s'articule autour de trois modèles à 6 secoueurs (Lexion 650, 660 et 670) d'une largeur de batteur de 1.700 mm et deux modèles à 5 secoueurs (Lexion 630 et 620) équipés d'un batteur de 1.420 mm. Les modèles 670 et 630 sont également disponibles en version Montana avec un système de compensation de dévers. Mercedes Benz les motorise grâce à un 6 cylindres Tier IV Final de 7,7 litres (620: 313 ch - 630 et 630 Montana: 354 ch - 650: 354 ch) Seules les Lexion 660 et 670 profitent du 10,7 litres de 408 et 435 chevaux en plus du système Dynamic Cooling positionné à plat sur les grandes Lexion hybrides.



D'autres évolutions sont à noter:

- Le nouveau broyeur gagne 50 mm en diamètre afin d'assure une qualité de broyage et un épandage toujours optimal des pailles broyées. Grâce à l'augmentation du diamètre, les résidus sont davantage accélérés pour être mieux épandus. Le conducteur bénéficie quant à lui d'un gain de confort grâce à la possibilité de commander les contre-couteaux et le segment de friction du broyeur depuis la cabine. De même, le passage en mode andainage peut être piloté confortablement depuis la cabine par simple pression sur un bouton sur tous les modèles Lexion 600. 
- Les nouveaux modèles Lexion 670, 660 et 650 peuvent être équipés en option d'un nouvel éparpilleur radial à entraînement mécanique qui se distingue par une transmission particulièrement efficace. Outre une réduction de la consommation de carburant, l'entraînement mécanique maintient le régime des rotors d'éjection à un niveau constant afin que la paille puisse être épandue de manière uniforme dans toutes les conditions. Le nouvel éparpilleur radial est combiné à un système de réglage automatique de la direction d'épandage qui corrige l'éparpillage dans des conditions défavorables (vent latéral ou travail en pente, par exemple). 
- Le système Claas Auto Slope des modèles Lexion 600 veut moissonner un grain propre en terrains vallonnés. Il module automatiquement le régime des vents et l’ouverture de la grille inférieure en les adaptant en continu à l'inclinaison de la moissonneuse-batteuse sur la parcelle. Ainsi, l'intensité des vents est réduite automatiquement en côte pour éviter les pertes. À l'inverse, le régime est augmenté en descente afin de garantir un nettoyage suffisant de la récolte.
- Le système Auto Cleaning vient encore faciliter la tâche du conducteur et améliorer la propreté du grain. Ce système, qui a déjà fait ses preuves sur les modèles Lexion 700, gère de manière totalement autonome non seulement le régime des vents, mais aussi l'ouverture des grilles supérieure et inférieure. Pour cela, il fait appel à de nombreux capteurs qui enregistrent en permanence les paramètres les plus divers de la moissonneuse-batteuse pour modifier immédiatement les réglages de la machine quand les conditions l'exigent.
- La Lexion 660 se dote en option du train de chenilles Terra Trac avec suspension hydropneumatique.

Objectif confort et préservation du sol


En voyant la vis de vidange de cette Lexion 780 se déplier, il nous vient à l'esprit le montage réalisé par Michael Horsch sur ses deux Lexion 780 utilisées sur l'exploitation AgroVation en République Tchèque. L'objectif? Permettre au transbordeur, à la remorque puis à tout autre outil (déchaumeur, semoir, pulvérisateur selon multiple de 12 mètres) de ne circuler exclusivement et tout au long de l'année dans les traces de la moissonneuse batteuse, elle-même armée d'une barre de récolte de 12 mètres. Ainsi, le tassement est régulier et moindre sur l'ensemble de la parcelle. On optimise la surface et les manœuvres et on préserve la structure sur une plus grande surface. C'est le principe du CTF (Controlled Traffic Farming) ou contrôle de traffic, une technique à ce jour peu employée en France, car récente mais couramment pratiquée en Australie, où cette vis 7XL basée sur l'actuelle goulotte 4XL devrait séduire. D'une longueur de 2,11 m, ce tube est rabattu selon un angle de 120° derrière la moissonneuse durant les déplacements de la machine sur route. La vis est commandée via les touches habituelles du levier multifonctions CMotion. Un mécanisme de sécurité veille à ce que le segment ne se replie ou se déplie que si la vis elle-même est complètement repliée. La nouvelle vis de vidange 7XL sera disponible pour le démarrage de la campagne 2017 sur toutes les nouvelles moissonneuses-batteuses de la série Lexion 700 équipées de chenilles Terra Trac et d'une trémie renforcée de 11.000 ou de 13.500 litres.

En vidéo découvrez le fonctionnement de cette vis de vidange avec en préambule un tout nouveau convoyeur entraîné par courroies. L'intérêt est de réduire le bruit et de rendre l'alimentation plus homogène et souple. Encore à l'état de pré-série, ce convoyeur pourra être proposé sur les Lexion 600 et 700. 

Nouvelles coupes Vario 1230 et 1080 - La boucle est bouclée

Figurant comme les deux plus grandes barres de récolte proposées par Claas en Europe de l'Ouest, les Vario 1050 et 1200 (devenue 1230 l'année dernière) évoluent, deviennent respectivement V1080 et V1230 et se dotent du nouveau tablier réglable. Ainsi, toute la gamme Vario profite de ce tablier réglable en continu sur une plage de -100 mm à 600 mm. Pour adapter la profondeur du tablier aux cultures à moissonner (céréales à tiges courtes ou longues, colza et autres), le conducteur se contente d'actionner le levier d'avancement, une solution particulièrement conviviale. Même dans les céréales versées, le flux de matière peut être homogénéisé grâce au réglage correct de la longueur du tablier. En raison de largeur de travail importante des deux barres de coupe Vario, soit respectivement 10,8 et 12,3 mètres, la vis d'alimentation et le rabatteur sont divisés et pourvus d'un vérin central. Cette solution garantit un fonctionnement régulier de la barre de coupe, notamment dans des conditions difficiles comme les céréales humides ou versées, voire lors de la moisson du colza. Conçus pour de fortes sollicitations, la vis d'alimentation et le rabatteur permettent d'atteindre des débits élevés durant toute la moisson. Le système d'entraînement haut de gamme de la vis d'alimentation et de la scie est l'un des atouts majeurs des barres de coupe Vario. Les deux éléments sont entraînés par voie mécanique à l'aide de boîtiers et d'arbres de transmission. Tout comme le rabatteur et la vis, les scies sont elles aussi divisées et entraînées des deux côtés par des boîtiers synchrones. Les barres de coupe se distinguent ainsi par un fonctionnement silencieux et régulier dans toutes les conditions de récoltes, lequel contribue aux débits de chantiers élevés des deux modèles Vario. Au centre de la barre de coupe, les deux scies se chevauchent pour garantir une qualité de coupe parfaite sur toute la largeur de travail.

Les coupes Vario 1230 et 1080 peuvent être installées sur tous les modèles de moissonneuse-batteuse de la gamme Lexion 700. Elles seront commercialisées pour le démarrage de la campagne 2017.

Article rédigé par :

Dernières photos

Dameuse Pistenbully 600E+