Accueil > News > ENTREPRISES > Un nouveau centre de tests et de validation

Un nouveau centre de tests et de validation

Publié le :

Voir toutes les images

 Un nouveau centre de tests et de validation

Dans le cadre des activités de développement de nouvelles machines, Claas étend sensiblement ses capacités de tests et de validation en construisant un nouveau bâtiment sur le site de Harsewinkel.  Jusqu’à la livraison en automne 2018, plus de 15 millions d’euros seront investis dans le projet.

« Ce nouveau complexe va permettre non seulement de regrouper les laboratoires d’essais du site, mais également d’élargir l’éventail de nos capacités et de nous affranchir des périodes de récolte », explique Oliver Westphal, directeur Validation chez Claas.  Les conditions météorologiques les plus diverses pouvant être rencontrées sur la planète lors de la récolte pourront ainsi être simulées et reproduites autant de fois que nécessaire. Ces simulations doivent aider les ingénieurs à évaluer les performances et la fiabilité des machines à un stade précoce de leur développement.  

Le centre pourra tester des composants de moissonneuses-batteuses, d’ensileuses et de tracteurs.  « Nous ne testons que les fonctions et la durabilité des composants de nos machines. Celles-ci se faisant plus complexes avec le temps, elles doivent également remplir un certain nombre de critères définis par la loi» ajoute Oliver Westphal. «Le flux de récolte ne sera pas testé sur le site, il existe pour cela d’autres installations».

Ce nouveau centre de tests et de validation représente enfin une innovation technique. « Nous n’utilisons plus de moteurs diesel pour tester les composants impliqués dans la traction des véhicules, mais un moteur électrique de 300 kilowatts», précise Ulrich Elfers, directeur de chantier.  Le centre satisfera également aux normes les plus modernes en matière d’énergie : en hiver, grâce à la récupération de la chaleur générée, tout système de chauffage classique deviendra superflu. L’été, le refroidissement est assuré par un ensemble hydraulique — un système de chauffage au sol avec échangeur thermique intégré.

Le bâtiment disposera d’une surface utile totale d’environ 8000 m², la moitié étant réservée aux travaux de montage, aux laboratoires et aux essais.  Adossé à ce centre se dresse un autre bâtiment hébergeant plus 200 postes de travail pour les ingénieurs et les développeurs, de même que d’autres locaux permettant son alimentation énergétique. 

Article rédigé par :

A voir aussi :

Dernières photos

Dameuse Pistenbully 600E+